Stage : comment gérer les 5 difficultés les plus courantes ?

L’été a débuté et vous êtes déjà prêt à commencer votre stage. Entièrement motivé, vous entrez dans les locaux de l’entreprise pour laquelle vous allez travailler pendant vos vacances. Mais après quelques jours, vous constatez que votre travail diffère fortement de vos attentes. Aucune raison de désespérer. Ici, vous trouverez des solutions pour les 5 problèmes les plus courants pendant les stages.

  1. Votre stage ne correspond pas à vos attentes
    Vous pensez que vous auriez eu des taches plus intéressantes ? La pièce où vous vivez est étroite et sent mauvais ? Vous devez travailler 12 heures par jour ? Votre stage n’est tout simplement pas ce que vous vouliez.
    La meilleure façon d’éviter ces circonstances horribles est de clarifier vos conditions de travail à l’avance. Si vous n’y avez pas pense, vous pouvez toujours vous adressez à votre supérieur hiérarchique. Mais assurez-vous de parler d’une façon positive avec lui. Montrez que vous êtes intéressé par la réussite de l’entreprise, et que vous êtes prêt à apprendre. Normalement, votre supérieur veut que le stage soit une bonne expérience pendant votre stage. Si vous communiquez clairement vos besoins et vos attentes, ils voudront très probablement vous aider à améliorer la situation.
  2. Vous êtes en conflit avec votre supérieur hiérarchique
    Parfois, il s’avère que votre supérieur ne vous aime pas, parce qu’il a toujours une opinion différente de la vôtre et rien ne vous semble juste. Dans ce cas, il est très important de garder à l’esprit que d’avoir différents points de vue n’a rien d’inhabituel. Réussir à gérer des esprits contradictoires est une bonne expérience et vous aide à apprendre beaucoup pour votre avenir.
    Essayez de faire preuve d’empathie et de vous mettre à la place de votre supérieur. Lorsque vous le faites tous les deux, il est plus facile de trouver un compromis.
  3. L’ennui
    Vous manquez de défis et vous avez terminé toutes vos taches avant le déjeuner ? Cette situation n’est pas difficile à gérer. Il suffit de demander à votre collègue s’il ou elle a un projet pour vous ou si vous pouvez les aider à faire quelque chose. S’il n’a rien à vous faire faire, vous pouvez demander à d’autres collègues dans d’autres services. Et si vraiment personne n’a de travail pour vous, utilisez votre temps à bon escient. Lire un livre en rapport avec le domaine dans le travail dans lequel vous travaillez ou chercher des informations sur internet. Je suis sûr que vous trouverez quelque chose à faire.
  4. Vous ne recevez pas assez d’instructions
    Votre supérieur vous a donné toutes vos tâches pour la journée, mais néanmoins vous ne savez pas quoi faire parce qu’il ne vous les a pas assez expliquées. Certaines personnes ont tendance à penser que de poser souvent des questions à votre supérieur va sûrement l’ennuyer, mais vous ne devriez pas avoir peur de demander. Ils pourraient penser que vous n’êtes pas professionnel et que vous n’avez tout simplement pas autant de savoir qu’eux. Néanmoins, il est essentiel de prêter attention à ce qui vous est expliqué – vous pouvez aussi prendre des notes – pour éviter d’avoir à demander la même chose plusieurs fois. C’est en effet gênant pour votre supérieur.
  5. Vous n’avez pas assez de retours
    Si vous comprenez toutes vos tâches, que vous avez une quantité de travail optimale mais que vous n’avez pas de retours – ni positifs, ni négatifs – cela peut être très démotivant. Mais ce problème peut être réglé très facilement. Demandez à votre supérieur hiérarchique comment vous pourriez améliorer votre travail ou s’il aimerait voir le résultat. La meilleure façon d’obtenir des retours sur votre travail est d’organiser des réunions hebdomadaires dans lesquelles vous obtiendrez un retour.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

CAPTCHA Image

*

* Copy This Password *

* Type Or Paste Password Here *

68,522 Spam Comments Blocked so far by Spam Free Wordpress

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>